Sur le terrain, les services Espaces verts de la ville d’Angers proposent la découverte de deux projets « Paysage urbain » innovants racontés par leurs créateurs*. À travers elles, « nous voulons permettre aux maîtres d’ouvrages, maîtres d’œuvres et aux entreprises d’échanger, de se questionner sur les synergies de compétences à mettre en place, de confronter les process et de réfléchir aux outils d’évaluation, explique Fanny Maujean, Directrice du service Parcs, jardins et paysages de la ville d’Angers et d’Angers Loire Métropole. Un projet paysagé ne peut fonctionner sans ce partage de compétences et de connaissances : phytosociologie, connaissances des sols, interactions entre les milieux, production végétale, association des espèces… Transversales et globales, les actions doivent être pensées en termes d’écosystèmes, et non plus en silos. » 

L’Allée et le square Jeanne d’Arc, entre tradition et innovation…

La première visite conduira les visiteurs sur l’Allée Jeanne d’Arc, au cœur de la ville. Appartenant au patrimoine angevin, cette promenade a été dernièrement réhabilitée en profondeur. « Elle était à l’abandon, se souvient Fanny Maujean. L’enjeu était de lui redonner vie et de la rendre aux Angevins. » Ce projet – ayant rassemblé bureaux d’études, entreprises, producteurs et collectivités – a permis la plantation d’une prairie fleurie, d’arbres fruitiers et ornementaux et la mise en place de noues de rétention d’eaux pluviales… Récompense ultime, il a reçu cette année une Victoire d’argent du paysage.

… Et la Forêt du Grésillé, la forêt urbaine de demain

Un peu plus loin, en surplomb du Lac de Maine, les visiteurs pourront découvrir la forêt du Grésillé. Pour ce projet, « nous avions la volonté de nous inspirer de la nature en laissant les végétaux construire une dynamique entre eux », indique Fanny Maujean. Fraîchement plantée de 120 148 arbres et arbustes, cette forêt de 3 hectares a impliqué le choix d’essences locales adaptées aux changements climatiques. Son but : contribuer à capter du CO2 en bordure de ville.

* Allée et square Jeanne d’Arc : maîtrise d’œuvre, Cabinet Ilex – Lyon et Cabinet Enet Dolowy
*Forêt du Grésillé : maîtrise d’œuvre, Sophie Richard (ingénieur paysagiste – agence Landscape.U.Need), Claude Figureau (botaniste et consultant phytosociologue)